Lycée Masséna - NICE

Académie de Nice | Région PACA
Infos générales : Accès | Les bâtiments | Le personnel | Logement et Restauration
Vie du Lycée : Evènements - Journées d'informations | Conférences - Débats | Concert des Prépas, Atout Choeur Masséna-Calmette
Second cycle : Informations générales | Résultats Baccalauréat | Filières du secondaire | Sites de classes | Option danse
Classes prépas : Prépas à Masséna | Inscription dans un EPSCP | Filières | Résultats | Recrutement & Orientation | Témoignages d'élèves | Logement & Restauration | Ecole Navale/Ecole de l'air | Sites de classes | Travaux d'été
Les matières : Les différentes matières | Classes d'option musique | Langues vivantes | Sciences économiques et sociales
Clubs du Lycée : Club Philo | Atelier Théâtre | Initiatives sportives | Brevet Initiation aéronautique
CDI du Lycée : Accueil CDI | e-sidoc | Ressources pédagogiques | Orientation
Historique : Origines du Lycée | Anciens élèves
Associations - Liens : Associations | Liens

La filière ECS du lycée Masséna

small logo

LES CLASSES PRÉPARATOIRES
ÉCONOMIQUES ET COMMERCIALES
OPTION SCIENTIFIQUE (ECS)

Présentation - Recrutement - Les études - Les élèves témoignent

PRESENTATION

La scolarité des Classes Préparatoires Économiques et Commerciales est de 2 ans. Ces classes préparent aux concours d'entrée aux Grandes Ecoles de HAUT ENSEIGNEMENT COMMERCIAL.
L'anglais reste obligatoirement l'une des deux langues vivantes étudiées.
Les classes préparatoires économiques et commerciales proposent trois filières :

Scientifique, accueillant les bacheliers S
       C’est la filière présente au Lycée Masséna qui dispose de quatre divisions :
                                 deux  en 1ère année et deux en 2ème année.

Économique, pour les bacheliers ES et L option maths
       Cette filière est présente au C.I.V (Centre International de Valbonne : http://www.civfrance.com/)

Technologique, pour les bacheliers de la voie technologique
        Cette filière est présente au Lycée Beau-Site (http://www.ac-nice.fr/beausite/)

Les écoles préparées sont :

1) Ecoles de la banque commune d'épreuves BCE (http://www.concours-bce.com/index.php)

   Ecole des Hautes Etudes Commerciales (H.E.C.)
   Ecole Supérieure des Sciences Economiques et Commerciales (E.S.S.E.C.)
   Ecole de management pour l’Europe (E.S.C.P.- E.A.P.)
   Ecole de Management de Lyon (E.M.L.)
   Ecole des Hautes Etudes Commerciales à Lille et Nice (E.D.H.E.C.)
   Ecole de Management de Nantes (AUDENCIA)
   Ecoles supérieures de commerce :
       Amiens, Brest, Ceram (Nice), Chambéry, Clermont, Dijon, Grenoble,
       ISC, La Rochelle, Lille, Montpellier, EM Normandie, Pau, Rennes,
       Saint-Etienne, Strasbourg, Telecom management, Toulouse, Troyes,
   Ecoles associées à la BCE : Ensae, Enass, Eslsca, Iscid, Inseec, Isg.
   Ecole recrutant sur admissibilité à HEC, ESSEC OU ESCP-EAP : Cachan.

2) Ecoles du concours commun ECRICOME (http://www2.ecricome.org/index.php)

     BEM-Bordeaux Management School,
     Euromed Management Marseille,
     ICN Business School Nancy, 
     Reims Management School,       
     ESC Rouen,
     ESC Tours-Poitiers (ESCEM).

Toutes ces Ecoles préparent leurs élèves aux carrières de direction et de gestion de la banque et des entreprises.                             

revenir au début

RECRUTEMENT

Baccalauréat demandé :

Le Lycée Masséna assure l’option scientifique, qui ne recrute que des bacheliers S.

Modalités d'admission

Les Classes Préparatoires E.C.S s'adressent aux élèves qui ont obtenu des résultats satisfaisants, réguliers et surtout équilibrés entre les différentes disciplines. Sont considérés comme importants les niveaux atteints en mathématiques, philosophie, français, langues vivantes 1 et 2, histoire‑géographie.

revenir au début

LES ETUDES

Horaires hebdomadaires

COURS

HORAIRES

INTERROGATIONS ORALES

Mathématiques

7 h + 2 h TD

1 heure toutes les 2 semaines

Philosophie

3 h

1 heure toutes les 4 semaines

Français - Culture Générale

3 h

1 heure toutes les 4 semaines

Langue vivante 1

3 h

1 heure toutes les 4 semaines

Langue vivante 2

3 h

1 heure toutes les 4 semaines

Histoire & Géographie

6 h

1 heure toutes les 2 semaines

Informatique

1 h TD

 

Initiation aux
Sciences Economiques

1 h   (facultative)

 

* Ces horaires peuvent être dépassés, à l'initiative des professeurs, notamment pour l'organisation de devoirs de contrôle.

Contenus et coefficients des disciplines

Les programmes officiels sont consultables aux adresses suivantes :

Pour les mathématiques et l’informatique (BOEN Hors-série n°6 du 16/09/2004) ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/bo/2004/hs6/annexe1_scientifique.pdf

Pour l’histoire, géographie et géopolitique… (BOEN n°29 du 22/07/2004) http://www.education.gouv.fr/bo/2004/29/MENS0401377A.htm

Les programmes des autres matières se trouvent dans le BOEN Hors-série n°1 du 20/07/1995

En mathématiques, le programme est partagé à peu près équitablement entre l’algèbre (algèbre linéaire et bilinéaire) l’analyse (calcul différentiel et intégral, fonctions de plusieurs variables) les probabilités et statistiques (variables et vecteurs aléatoires discrets, variables aléatoires à densité, estimation statistique). Le coefficient des mathématiques à l’écrit des concours va de 11/30 (HEC, ESCP, ESSEC) à 5/30 (certaines ESC). Pour les admissibles, il y a une épreuve de maths à l’oral d’HEC (coeff : 9/36) et de l’ESCP-EAP (coeff : 8/30).

En informatique, on s’initie à la programmation en langage Pascal et on étudie un certain nombre d’algorithmes. L’informatique n’intervient aux concours que dans des questions posées dans les épreuves de mathématiques.

En Histoire, Géographie et Géopolitique du monde contemporain (nouveau programme depuis 2005), la première année traite des grandes évolutions du monde depuis le début du XXème siècle : évolution de la conjoncture (crises et croissances), des structures (économie, démographie, société), des espaces (disparités de développement, évolution des rapports de force entre puissances). En parallèle le cas précis de la France est étudié.

En 2ème année, ces thèmes généraux sont approfondis en s’appuyant sur des espaces régionaux : Union Européenne, Afrique, Proche et Moyen-Orient, Etats- Unis, Amérique latine, Asie (Japon, Chine, Inde).

Ce programme se veut au carrefour des différentes sciences humaines : histoire, géographie, économie, sociologie, géopolitique. Il vise à préparer nos futurs cadres à une compréhension globale mais nuancée du monde en abordant les grandes problématiques de notre époque : la mondialisation et ses effets, la question des ressources et le développement durable etc.

Les coefficients des concours varient entre 3 et 6. ( 6 pour HEC et l’ESSEC, 5 pour l’EM Lyon et l’ESCP).

En culture générale, il s’agit de former l’esprit à une réflexion autonome et éclairée à la fois par la maîtrise directe des grands textes de la culture occidentale et par la pratique de la dissertation  par laquelle on apprend à s’interroger  à concevoir une pensée cohérente et à tirer parti de ses lectures. La pratique de la contraction de textes permet également de savoir aller à l’essentiel. Enfin ces exercices visent à développer tant l’aptitude à l’expression écrite que l’aisance dans la communication orale.

PROGRAMME :

En première année, il est question d’élargir et d’approfondir les éléments de connaissance de la tradition occidentale que de renforcer la réflexion personnelle. On se doit donc de rencontrer dans les cours et les exercices écrits et oraux des questionnements portant sur des moments significatifs de l’histoire de la pensée.

Moments retenus par le programme officiel :

- L’héritage de la pensée grecque et latine
- Les apports du judaïsme, du christianisme et de l’Islam à la pensée occidentale
- Les étapes de la constitution des sciences exactes et des sciences de l’homme
- L’essor technologique, l’idée de progrès
- La société, le droit et l’État modernes
- Les figures du moi et la question du sujet depuis la Renaissance
- L’esprit des Lumières et leur destin
- Quelques grands courants artistiques et esthétiques depuis la Renaissance
- Les principaux courants idéologiques contemporains

COURS ET EXERCICES :

Les cours reposent sur des problématiques possibles à partir de ce programme, menées parallèlement en Français (par un professeur de Lettres) et en Philosophie (par un professeur de Philosophie).
Ils donnent lieu à de nombreux exercices écrits sous forme de contractions de textes et de dissertations de culture générale (dont les sujets ont une forme philosophique).
Un entraînement régulier à l’entretien de personnalité et aux questions de culture générale est également organisé dans les deux disciplines sous des formes variées et complémentaires afin de préparer au mieux les entretiens spécifiques aux concours des grandes écoles ainsi que la vie professionnelle future.
En seconde année, les exigences et les pratiques restent les mêmes mais le programme porte sur un thème unique renouvelé chaque année.

En langues vivantes, on travaille dans plusieurs directions: on consolide les acquis de grammaire et vocabulaire du second cycle des lycées, indispensable pour les épreuves de traduction que toutes les écoles de commerce proposent aux candidats.
Une autre activité consiste à étudier la civilisation des pays dont on apprend la langue: quelques connaissances générales sur le passé sont les bienvenues mais l'essentiel du travail se fait sur l'actualité, d'où lecture individuelle ou collective de la presse. En classe on peut commenter ou traduire des articles extraits des publications en français ou  en langue étrangère…constituer des dossiers sur les différents thèmes abordés.
Une grande part est à accorder à l'expression écrite car toutes les écoles proposent aux concours une épreuve qui peut être un essai sur un thème général (fait de société ou événement) ou des questions à partir d'un document en français ou en langue étrangère. En général les points sont répartis ainsi: 40% pour les traductions et 60% pour l'expression.
Dès la première année il faut envisager les épreuves orales: les khôlles y préparent en proposant des interrogations de 20 minutes ( comme aux concours) à partir de supports oraux ou écrits…réagir, intervenir et participer en classe y prépare également.
Travailler régulièrement (même si on ne dispose que d'un quart d'heure quotidien) est essentiel. Evidemment les séjours à l'étranger (bien gérés) sont un plus…
A titre d'information et sans entrer dans les détails : les coefficients (écrit+oral) vont, selon les écoles de 2à 8 pour la LV1, et de 1 à 6 pour la LV2….

En fin d'année

La première année ne se redouble pas.

L'autorisation de passage de lère en 2ème année est liée aux résultats obtenus au cours de la lère année.

Il convient de noter que les élèves des classes préparatoires ECS ont accès à un système d'équivalence  avec l'Université par l’attribution de crédits ECTS (European Credit Transfert System)

revenir au début

LES ELEVES TEMOIGNENT

 « J'ai toujours voulu faire une classe préparatoire. Dans ma classe, on est très soudé les uns aux autres. Le travail très important est compensé par l'esprit d'entraide, non seulement au niveau des cours mais aussi au niveau humain. J'y ai rencontré de très bons amis et qui le resteront très longtemps. Il ne faut pas croire l'étrange rumeur qui veut que les élèves de classe prépa soient très durs les uns envers les autres. Les professeurs sont aussi très proches de nous, ils nous aident à dépasser nos limites. Enfin ce qu'on étudie est très intéressant, on apprend bien plus qu'au lycée. Je trouve que la classe prépa ECS forme l'esprit critique et nous aide à mieux juger l'actualité, les débats. J'ai l'impression qu'elle m'a vraiment fait basculer dans la vie adulte, même si on reste des étudiants. »

Paul, élève de 2ème année en 2008-2009        

 «La prépa est une expérience réellement enrichissante, l'ambiance de travail y est saine et ce que l'on vous enseigne intéressant. Contrairement à ce que l'on peut penser, il n'y a pas de compétition féroce mais une forte émulation qui amène à se dépasser. Les liens que l'on tisse avec les gens de notre classe sont d'autant plus forts que nous en sommes tous au même point, l'ambiance est donc excellente et cela se retrouve aussi bien en classe qu'en dehors -vous n'apprécierez jamais autant vos sorties! Le travail est certes conséquent mais un peu d'organisation permet de garder des activités en dehors qui sont nécessaires pour vous aérer l'esprit. Bref, la prépa est bien loin de l'enfer décrit; n'hésitez plus ! »

Fabien, élève de 2ème année en 2008-2009

« Le temps d’adaptation est très variable, mais pour moi il a été d’environ 4-5 mois, c’est ce qui a été le plus difficile. Ensuite, c’est une question d’habitude : beaucoup de travail, un peu de temps libre et du sommeil (à ne pas négliger) ! En ce qui concerne les cours, ils sont très intéressants, notamment pour notre culture générale, mais il faut aussi aimer les maths. La très bonne ambiance de la classe aide beaucoup pour supporter les petits moments de baisse de régime. Je pense que la classe préparatoire est très formatrice et une bonne expérience, mais la volonté et la motivation doivent vous animer… »

Lise, élève de 2ème année en 2008-2009

 « Pour réussir sa prépa, il faut s’armer de motivation et de volonté. N’importe qui, même un élève qui se pense faible, tant qu’il est motivé, trouvera dans la prépa la meilleure formation qu’il puisse  avoir. La prépa vous amènera toujours à vous surpasser, quel que soit votre niveau de départ et vous ferez toujours beaucoup plus de choses que vous n’en auriez faites ailleurs. Tout le monde vous dira que la prépa est une formation exceptionnelle, et elle l’est ! Et n’oubliez pas que tant que l’on est motivé, on ne peut que progresser. Alors oui, il y a des moments difficiles, mais vous êtes dans une classe où toutes les personnes sont dans le même cas et c’est un endroit qui favorise énormément la solidarité, contrairement à des  lieux comme la FAC qui sont  plus impersonnels. Ici, c’est comme une petite famille. On vit des trucs ensemble qui vont vous marquer à vie !»

Camille, élève de 2ème année en 2008-2009

revenir au début